4 types de questions a poser en entretien pour en savoir plus sur les candidats

4 types de questions a poser en entretien pour en savoir plus sur les candidats

Pour identifier le meilleur candidat a votre poste, vous devez lui poser les bonnes questions pendant le entretien. Et i§a demande d’une preparation.

Vous devez non seulement evaluer les connaissances et l’experience du candidat, mais aussi sa facon de penser. A une telle fin, vous devez lui poser a la fois des questions fermees et ouvertes.

D’autres types de questions peuvent livrer des renseignements encore plus nuancees qui faciliteront la prise de decision. Voici les quatre types de questions couramment posees par les employeurs, l’instant auquel les utiliser et les pieges a eviter.

1. Questions fermees

Pendant 1 entretien d’embauche, ces questions appellent une reponse breve et informative, quelquefois seulement « oui » ou « non ». Elles ont la possibilite de vous aider a obtenir facilement des precisions factuelles. Voici deux exemples de questions fermees :

• « Pendant combien d’annees avez-vous travaille pour ce soir employeur ? »

• « Avez-vous deja travaille dans un nouvelle secteur ? »

• « Combien de moment maximum avez-vous passe au sein d’ une aussi boutique ? »

• « Etes-vous a l’aise avec le teletravail ? »

• « Avez-vous nombre d’experience des reseaux sociaux ? »

Di?s que les poser : des questions fermees sont particulierement efficaces pour obtenir des precisions bien particuliers ou preparer le candidat a des questions plus complexes.

Piege a empi?cher : si vous posez trop de questions fermees les unes a la suite des autres, le candidat aura l’impression de perdre votre interrogatoire, surtout si elles paraissent sans rapport au milieu des criteres exiges concernant le poste.

2. Questions ouvertes

Mes questions ouvertes necessitent d’la reflexion et obligent le candidat a reveler des comportements ou des opinions. Pourquoi pas, les questions comportementales demandent au candidat de faire l’adresse entre des experiences professionnelles passees et des situations qu’il est susceptible de revivre a son nouveau poste.

Voici quelques exemples de questions ouvertes :

• « Comment gerez-vous nos delais serres ? »

• « Pourriez-vous citer un exemple de la maniere dont vous avez ameliore la productivite a votre ancien poste ? »

• « Pourquoi souhaitez-vous bosser pour cette entreprise ? »

• « Quelles methodes utilisez-vous concernant empi?cher les erreurs ? »

• « Quels sont vos meilleurs points forts et vos pires points faibles ? »

• « Quel reste le plus grand defi que vous ayez eu a relever, tous postes confondus ? »

• « Quelle orientation pensez-vous donner a ce carriere d’ici 5 annees ? »

• « A quoi ressemblerait ce job ideal ? » • « Que pourrait Realiser ce firme actuelle concernant etre plus performante ? »

Quand les poser : posez frequemment ce genre de questions lors de l’entretien, mais en alternance avec des questions fermees.

Piege a eviter : si vous n’etes pas assez specifique quand vous formulez votre question, la reponse du candidat va parfois devier via d’autres sujets, surtout si vous n’intervenez gui?re Afin de clarifier des choses.

3. Questions hypothetiques

Ces questions invitent le candidat a resoudre 1 probleme imaginaire ou a reagir a une situation donnee. En voici des exemples :

• « Imaginons qu’un projet que vous avez supervise n’a nullement atteint nos objectifs que vous aviez fixes. Comment reagiriez-vous ? »

• « Si vous remarquiez une baisse de moral chez toutes vos collaborateurs, que feriez-vous concernant ameliorer la situation ? »

• « Si vous etiez en charge du recrutement de votre poste, quelles competences rechercheriez-vous chez des candidats ? »

• « Imaginons qu’on vous octroie 1 budget genereux pour la formation des salaries. Dans quoi l’investiriez-vous ? »

• « quand on vous avait reclame d’ameliorer la communication interne dans votre entreprise precedente/actuelle, quelles mesures auriez-vous prises ? »

• « Si vous aviez l’occasion de modifier votre debut de carriere, qu’auriez-vous fera differemment ? »

• « Si vous pouviez choisir n’importe quel professionnel de votre secteur comme mentor, qui choisiriez-vous et pourquoi ? »

Di?s que les poser : ces questions paraissent surtout indispensables quand elles sont contextualisees dans des situations professionnelles reelles.

Piege a empi?cher : n’accordez jamais trop d’importance a toutes les reponses bien precis qu’un candidat donne a toutes les questions hypothetiques. Ce qui reste vraiment passionnant ici, c’est de i?tre capable de se Realiser une idee https://datingmentor.org/fr/collarspace-review de sa capacite a resoudre les problemes et a surmonter des obstacles.

4. Questions originales

Ces questions vont pouvoir paraitre bizarres, mais elles suscitent en fait des reponses revelatrices qui peuvent en penser long sur le candidat. En voici quelques exemples :

• « D’apres ce que vous savez de votre poste, comment le decririez-vous a un enfant de six annees ? »

• « Qui jouerait le premier role dans un film via votre life ? »

• « Quelle est la chose majoritaire que les individus ne comprennent gui?re a la sujet ? »

• « Si vous pouviez avoir un superpouvoir, lequel choisiriez-vous ? »

• « Comment expliqueriez-vous votre que paraissent les reseaux sociaux a un individu naufragee sur une ile deserte depuis trente ans ? »

• « Si vous pouviez faire un voyage dans le temps, a quelle epoque iriez-vous ? »

• « Quel est le probleme le plus complexe que vous ayez resolu ? »

Di?s que les poser : des employeurs utilisent ces questions pour savoir si un candidat va reflechir en dehors des schemas etablis, mais bon nombre de responsables du recrutement devraient nos choisir avec precaution. Correctement qu’elles puissent offrir un apercu en creativite et des processus de reflexion d’un candidat, elles ont la possibilite de aussi apporter l’impression que vous manquez de professionnalisme – et que vous etes quelque peu bizarre – si vous ne les utilisez jamais avec pertinence.

Piege a empi?cher : n’abusez pas de votre vision. Si vous decidez de poser cette categorie de question en entretien, faites-le une seule fois. Une succession de questions de ce genre risque de pousser le candidat a vite conclure l’entretien.

Les questions que des employeurs devraient ne pas poser en entretien

Une derniere mise en vais garder : il existe une autre categorie de questions qu’il vaut plus entierement empi?cher pendant 1 entretien d’embauche. Il s’agit des questions orientees. La maniere de des formuler trahit en fait la reponse que vous attendez. Notamment :

• « Vous vous y connaissez en team building, n’est-ce nullement ? »

• « Je parie que vous etes doue Afin de fixer des objectifs a long terme, non ? »

• « Est-ce le poste concerne le plus ? »

Si vous posez ce type de questions en entretien, Vous allez avoir peu de chance d’obtenir une reponse sincere car le candidat vous dira seulement votre que vous avez l’envie d’entendre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *